« Art tribal et art européen : une féconde confrontation »

Revenir à : Actualités

Samedi 7 avril à 15h

D’abord simples curiosités provenant des colonies, les objets tribaux prennent une nouvelle dimension lorsque les artistes commencent à s’y intéresser puis à les collectionner. Un mouvement conduit à les considérer comme de véritables œuvres d’art, alors que l’on rejette justement le classicisme. A la recherche d’authenticité, de nombreux artistes (Gauguin, Picasso, Man Ray) se tournent vers ces sociétés dites « primitives » trouvant ainsi l’inspiration. Anne-Marie Chiron, historienne d’art, vous en fera découvrir l’étonnante influence.
Gratuit dans la limite des places disponibles.
Tout public